Se chauffer

Pourquoi et comment se chauffer grâce aux énergies renouvelables ? Les critères de choix d'un système de chauffage durable sont multiples et dépendent de vos besoins spécifiques. Voici quelques éléments d'information pour vous aider à choisir votre mode de chauffage et de production d'eau chaude.

Pourquoi choisir les énergies renouvelables (EnR) pour se chauffer ?

Les énergies renouvelables (EnR) sont les seules énergies naturelles capables d’équilibrer durablement nos besoins énergétiques avec les ressources de la planète et de lutter contre le changement climatique. D’un point de vue économique, les énergies renouvelables se révèlent souvent plus avantageuses que tout autre système de chauffage. Cependant, l'aspect environnemental ne doit pas être écarté dans le choix d’une énergie propre.

Les différentes techniques de chauffage de l'air et de l'eau basées sur les EnR

L'énergie solaire

Énergie gratuite et propre, le soleil est suffisant partout en France pour couvrir une part significative des besoins en chauffage et en eau chaude sanitaire : 15% pour une maison peu isolée et plus de 60% pour une maison très bien isolée en Rhône-Alpes.

Le chauffage solaire

Trois conditions doivent être remplies pour obtenir un chauffage solaire important :

  1. Un circuit de distribution basse température : plancher chauffant, mur chauffant, radiateurs basse température ;
  2. Une orientation au sud (entre sud-est et sud-ouest) et une inclinaison entre 30 et 60°. Les panneaux solaires peuvent être installés en toiture ou au sol et leur surface doit représenter de 10 à 15% de la surface chauffée ;
  3. Des masques limités (= ombres de bâtiment, arbre, montagne… porté sur les capteurs).

L’énergie d’appoint qui viendra couvrir les besoins en chauffage peut être séparée (poêle à bois) ou intégrée au système de chauffage solaire (chaudière), auquel cas le déclenchement sera automatique.

Le chauffe-eau solaire

Si le chauffage n’est pas envisageable, l’eau chaude sanitaire peut être produite avec l’énergie solaire qui produira entre 50 et 70 % du besoin annuel. Les conditions d’orientation, d'inclinaison et de masques sont les mêmes que celles du chauffage solaire. La surface de panneaux solaires est calculée en fonction du nombre d’occupants : on compte 1 m² par personne.

Le chauffage au bois

Le chauffage au bois peut fonctionner à haute ou à basse température, et peut donc être raccordé à un plancher chauffant ou à des radiateurs. Contrairement aux anciens systèmes de chauffage au bois, les chaudières bois actuelles ont un rendement énergétique assez proche de celui des appareils fioul ou gaz.

Un poêle à bois est suffisant pour assurer le chauffage dans une maison bien isolée. Il peut fonctionner avec des bûches ou des granulés de bois (sciure compactée). Les poêles à granulés ont une autonomie beaucoup plus importante que les poêles bûches et présentent un rendement supérieur. Ils sont en revanche plus chers à l’achat et plus onéreux en combustible. Les chaudières bûches, associées à un ballon d’hydro-accumulation, permettent d’atteindre une autonomie d’environ 24h et un rendement important. Les chaudières automatiques au granulé de bois présentent un confort d’utilisation quasiment identique aux chaudières fioul ou gaz.

Analyser vos besoins en matière de chauffage

De nombreux facteurs doivent être pris en compte pour définir le mode de chauffage idéal selon vos besoins :

  • Souhaitez-vous une température homogène dans toutes les pièces du logement, ou pouvez-vous envisager d’avoir des chambres moins chauffées que le séjour ?
  • Quel est le confort d’utilisation espéré ?
  • Le logement est-il équipé d’un circuit de distribution de chauffage central ? Si c'est le cas, quelle est la température de circulation de l’eau ?
  • Le logement est-il propice à la mise en place de panneaux solaires ?
  • Quelle est l’augmentation moyenne du prix du gaz chaque année ? et celui des granulés de bois ?…

Les situations sont tellement diversifiées qu’il est nécessaire de rencontrer un conseiller énergie. Ce dernier saura vous aiguiller vers un choix éclairé en fonction de votre besoin de confort et des caractéristiques de votre logement.

Financer votre projet de chauffage à partir d'énergies renouvelables

Pour choisir le type d’énergie qui va servir au chauffage de votre logement, il est important de raisonner à longs termes (15, 20 ans ou même plus) et ne pas focaliser uniquement sur le prix de l’investissement initial. De plus, vous pouvez bénéficier de prêts à taux avantageux, de crédits d'impôt ou d'aides des collectivités locales qui vous permettront d’investir dans un équipement coûteux à l’achat mais très économe en fonctionnement.

Haut de page